Cette année, le coût de l’énergie atteint des sommets en raison du contexte international. Pour éviter que vos dépenses énergétiques ne montent en flèche l’hiver prochain, il existe des astuces assez simples pour profiter d’une chaleur confortable dans votre salon tout en maitrisant votre consommation. Petit tour d’horizon des choses que vous pouvez faire pour ne plus greloter sur votre canapé par temps froid…

Chercher les fuites d’air et les colmater

Les fenêtres sont responsables d’une grande partie de la déperdition de chaleur. Elles peuvent laisser s’échapper la chaleur à l’extérieur et faire rentrer le froid à l’intérieur.

A lire aussi : Où acheter les meilleurs meubles dans les Vosges ?

La première chose à faire, c’est de vérifier l’isolation de chaque fenêtre du salon. Attention, il ne s’agit pas de boucher les aérations mais plutôt de combler autour du cadre les minuscules fissures qui laissent passer l’air. Faites de même en colmatant les fuites autour des portes.

Dans tout le logement, il est aussi conseillé de garder les volets fermés dans les pièces inoccupées et d’installer des rideaux épais afin de faire barrage à l’air froid.

A découvrir également : Comment bien choisir son canapé ?

Faire entrer le soleil autant que possible

Pour se chauffer gratuitement, il faut profiter au maximum des belles journées en laissant les rayons du soleil pénétrer dans le salon. En ouvrant les rideaux de toutes les fenêtres orientées au sud, la température intérieure augmentera naturellement et rapidement.

Ouvrez les portes intérieures pour que l’air chaud circule partout. Si besoin, pensez à installer un ventilateur de plafond pour faciliter le brassage de l’air ambiant.

En revanche, il faut penser à vite refermer les volets et rideaux du salon avant la tombée de la nuit pour conserver la chaleur durant toute la soirée. N’oubliez pas également de fermer les portes de chaque pièce environnante pour cloisonner l’espace et éviter ainsi de réchauffer de manière inutile un espace vide.

Libérer l’espace et poser un tapis

Si les radiateurs sont entourés de meubles, la chaleur ne se disperse pas de façon optimale. Par exemple, revoyez l’emplacement du canapé si celui-ci obstrue le chauffage du salon. Pour un fonctionnement idéal du radiateur électrique, il faut au moins 1 mètre d’espace vide autour de l’appareil.

Si vous avez du carrelage ou un plancher, vous savez combien il fait froid quand vos pieds touchent le sol. Plutôt que d’investir dans une nouvelle collection de chaussettes, optez plutôt pour un tapis. C’est la meilleure solution pour piéger la chaleur dans votre salon.

Installer un chauffage d’appoint

Un chauffage d’appoint est un renfort utile pour profiter d’une température confortable dans un salon. Parmi les équipements disponibles, le radiateur à bain d’huile est sans doute celui qui possède les meilleures qualités fonctionnelles comme l’explique ce guide sur le chauffage. Sa puissance et sa grande facilité d’utilisation sont des atouts cruciaux.

Son principe de fonctionnement repose sur une résistance électrique qui chauffe l’huile contenue dans le corps de l’appareil. La chaleur se diffuse ensuite par convection dans le reste de la pièce. Un thermostat manuel ou automatique régule la chauffe de l’appareil. Cela permet de ne consommer que le juste nécessaire d’électricité.

De plus, le radiateur à bain d’huile n’est pas couteux et bénéficie d’une technologie économe qui repose sur l’inertie. Cela veut dire qu’il continue à chauffer plusieurs minutes après l’avoir éteint. Enfin, ses petites roues assurent sa mobilité dans la maison.

Ce chauffage d’appoint vous permettra de profiter d’une chaleur douce et homogène dans votre salon. Les soirées devant la télé seront ainsi bien plus agréables.