Vous envisagez d’aménager l’espace intérieur de votre maison ? Pour qu’il soit décoré avec goût et originalité, il importe de faire recours à un architecte d’intérieur. Ce professionnel sera à même de concevoir et réaliser vos travaux d’aménagement avec efficacité. Quels sont les détails de sa prestation ? On vous en parle.

Les missions d’un architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur est un professionnel qui a pour rôle de créer des espaces intérieurs confortables et fonctionnels, voire de luxe en agissant sur les dimensionnements, la lumière le mobilier, les couleurs et les matériaux. Il réunit ainsi architecture et design en abordant non seulement le volet technique de la tâche, mais aussi celui de la décoration personnalisée des pièces.

A lire également : Comment choisir les couleurs de sa décoration ?

L’architecte d’intérieur tient en effet compte des exigences d’esthétique de ses clients lors de la conception et de la mise en œuvre de ses travaux. Il prend également soin de respecter le budget alloué à ses activités. Il peut intervenir sur des chantiers à vocations personnelles comme publiques (maisons, boutiques, restaurants, bureaux, musées, etc.).

Le spécialiste a le choix d’exercer sa profession en tant que salarié ou de manière libérale, c’est-à-dire à son propre compte. Dans l’un ou l’autre des cas, lorsqu’il est amené à travailler sur un projet, il importe de maitriser ses phases d’action pour mieux collaborer avec lui et obtenir les résultats escomptés.

A lire en complément : Achetez vos chaises en ligne

Les étapes d’intervention du professionnel

Les architectes d’intérieurs structurent généralement leurs prestations en 4 étapes. La première dénommée « état des lieux » consiste en une évaluation des besoins du propriétaire. Ce diagnostic s’effectue à travers la visite du lieu à aménager ainsi que le dialogue avec les divers autres prestataires devant intervenir sur le chantier (plombier, menuisier, peintre, maçon…).

La deuxième étape concerne la conception même du projet. Ici, l’architecte imagine un espace de rêve selon les besoins recensés puis trace le parcours à effectuer pour atteindre l’objectif. Il présente le projet au client qui le valide avant toute continuation des activités. Ainsi, le client peut apporter des amendements donnant lieu à des modifications de la part du professionnel.

Une fois le projet validé, place aux formalités administratives qui représentent la troisième étape de l’intervention de l’architecte d’intérieur. Avec sa maitrise parfaite des procédures d’obtention d’autorisations liées aux chantiers, il vous accompagne dans vos démarches administratives. Il consulte par ailleurs plusieurs artisans parmi lesquels il sélectionne ceux avec qui il souhaite travailler.

La dernière étape de son intervention se tournera évidemment vers la mise en œuvre effective des travaux. Dans ce cadre, il suit rigoureusement le chantier, participe directement à certaines tâches, corrige des défauts si nécessaire, organise des réunions d’étude de chantier, établit des comptes rendus… puis réceptionne les travaux.

Quelques qualités du bon architecte d’intérieur

Avec sa casquette de chef de chantier, l’architecte d’intérieur doit afficher plusieurs qualités pour une efficacité dans son action. Déjà, il doit être très créatif pour la conception des plans. Il doit maitriser le volet technique des bâtiments ainsi que les dernières tendances en termes de décoration.

L’architecte doit en outre disposer d’aptitudes de communication exceptionnelles en vue de gérer non seulement les différents prestataires sur le chantier, mais également le flux d’informations à parvenir au propriétaire à des moments précis. Pour finir, le spécialiste doit être capable d’estimer les coûts de l’aménagement avec une marge infime d’erreur. Cette dernière qualité lui permettra d’éviter les incompréhensions pouvant freiner, voire stopper le chantier.