L’éclairage est un élément important de la maison, tant d’un point de vue pratique qu’esthétique. C’est pourquoi, lorsqu’on fait construire, il faut bien penser à l’agencement des différents points de lumière en fonction de l’ambiance que l’on souhaite créer. Zoom sur la meilleure façon de réussir son éclairage intérieure !

Les différents modes d’éclairage possibles

Il existe quatre principaux modes d’éclairage pour votre maison. Le premier est celui de l’éclairage général, qui a pour fonction de procurer de la lumière à une pièce entière. L’éclairage général se présente le plus souvent comme un seul luminaire installé au centre du plafond de la dite pièce.

Le deuxième mode est l’éclairage ponctuel. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un éclairage qu’on allume de manière ponctuelle afin de créer une ambiance douce ou une atmosphère d’intimité. Ce peut être un luminaire sur pied ou à fixer au mur en un endroit de votre choix, par exemple à côté du canapé.

Vient ensuite l’éclairage décoratif. Celui-ci a pour fonction de mettre en avant des objets tels que des tableaux accrochés au mur, une étagère de porcelaines, une statue, etc. Ce type d’éclairage se présente souvent sous forme de spots.

Enfin, le dernier mode est l’éclairage fonctionnel. Celui-ci a pour fonction d’apporter plus de confort à un endroit spécifique, comme par exemple au-dessus de la tête-de-lit ou sous la hotte de la cuisine.

Bien installer l’éclairage en fonction des pièces

Pour un salon, vous installerez de préférence un éclairage général, ainsi qu’un éclairage ponctuel. Et si cette pièce comprend quelques objets que vous souhaitez mettre en valeur, optez également pour un éclairage décoratif.

Pour la chambre à coucher, il faut nécessairement un éclairage général. L’éclairage ponctuel sera quant à lui le bienvenu au-dessus du lit ou de la table à coiffer.

Dans la cuisine, il faut encore une fois l’éclairage général et un éclairage fonctionnel, notamment sous les rangements situés en hauteur et sous lesquels se trouvent des plans de travail.

Pour la salle-de-bain, on associera éclairage général et éclairage fonctionnel (au-dessus du lavabo).

Quelle lampe choisir ?

Pour l’éclairage général, il s’agit d’ampoules le plus souvent. Par contre, pour l’éclairage fonctionnel, on utilise des spots, des lampes LED ou des lampes fluos. Pour l’éclairage ponctuel, on choisit de préférence une lampe sur pied. Et enfin, pour l’éclairage décoratif, on privilégie des spots avec ampoules colorées, des lampes fantaisie, etc. Tout ce qui va donner du volume et créer de l’effet.