L’expression “bardage en bois” désigne un outil de parement présent dans certaines constructions. Il s’agit de planches fixées sur une ossature secondaire montée sur une structure porteuse. Son prix est un paramètre à prendre en considération avant de choisir un modèle.

Où poser un bardage en bois ? 

Le bardage en bois est un revêtement visible le plus souvent à l’extérieur des constructions. C’est un élément essentiellement décoratif, mais que rien n’interdit de rendre fonctionnel en y incluant de l’isolation.

Opter pour un bardage, c’est faire en sorte que la première chose que verront vos visiteurs soit la beauté du bois constituant votre demeure.

Il est donc conseillé de l’utiliser pour donner un aspect “maison du terroir” à une maison moderne et beaucoup plus fonctionnelle qu’elle n’y paraît.

Comment utiliser le bardage bois pour isoler ?

L’isolation bardage bois peut fonctionner pour le bardage en bois massif que vous poserez. L’avantage sera double : vous ferez des économies de chauffage, la maison aura une image de solidité, de noblesse. Vous n’aurez pas besoin de refaire des travaux sur le bardage avant au moins une dizaine d’années vu les essences massives utilisées.

Une des limites potentielles peut être la lenteur des travaux, car trouver des bois adaptés prend souvent plus de temps. Il ne s’agit pas de bois fréquemment disponibles dans le commerce.

Prix de quelques essences de bois

Pour vos travaux d’aménagement, il est possible de réaliser votre bardage avec plus d’une dizaine d’essences. Voici quelques prix n’incluant ni la main d’oeuvre, ni des frais annexes qui seront facturés par les artisans pour la conception et la pose.

  • Bois rouge sans nœuds qui aura un aspect argenté en vieillissant : 38 à 105 € par m²,
  • Épicéa, bois blanc avec des reflets argentés : 11 à 64 € par m²,
  • Pin maritime, bois blond clair : 10 – 23 € par m²,
  • Pin Douglas, bois rouge-brun qui deviendra gris : 12 à 59 € par m²,
  • Châtaignier, bois à reflets blonds or : entre 39,5 et 49,7 € le m²,