On voit de plus en plus d’inspiration, d’explications ou de tutoriels pour fabriquer les choses soi-même. C’est la grande tendance du DIY (Do It Yourself), du « fait maison ». Les luminaires n’échappent pas à cette mode de la personnalisation et du sur-mesure. Il était donc temps pour les créateurs design d’offrir aux consommateurs des produits personnalisables et modulables afin que chacun puisse créer son propre modèle et le styliser à son image.

Des idées pour personnaliser vos luminaires

Le premier changement, très simple, qui doit venir à l’esprit est de changer l’abat-jour. C’est tout bête mais ça peut faire une grande différence. Avec de multiples couleurs possibles, des motifs en pour vos abat-jours, ce changement peut redonner du peps à votre déco.

Depuis quelques mois, on voit de plus en plus de luminaires suspendus, composé d’une ampoule entourée de cages métalliques. L’objectif est avant tout de mettre l’accent sur des très jolies ampoules dont les filaments sont bien visibles et de jouer avec le câble qui permet la suspension. Cette idée peut finalement se décliner à l’infini avec de multiples formes et types de cages métalliques possibles. On peut aussi imaginer, à la place des cages, des bocaux en verre, qui seront du plus bel effet. Avec le câble, il est facile de jouer avec sa forme et les enlacements possibles.

lampes suspendues avec bocaux de verre

lampes suspendues avec bocaux de verre (source : https://www.pinterest.fr/pin/595319644462526255/)

Vous pouvez aussi imaginer un détournement complet d’un ancien d’objets, comme c’est le cas dans cet exemple ci-dessous avec une vieille PlayStation détourner en armature de lampe. On lui aurait, cela dit, préférer un abat-jour un peu différent, avec un imprimé sympa ou une couleur plus flashy.

lampe playstation

lampe playstation (source : https://www.pinterest.fr/pin/841610249086803682/)

Créer une ambiance en jouant avec la température de couleur

Bien que le luminaire en lui-même soit très important, pour avoir une ambiance lumineuse à son image, il est bien entendu important de savoir adapter le nombre de spots lumineux ainsi que le ton que vous souhaitez donner à votre éclairage. La technologie l’aide permet, de nos jours de moduler plus facilement l’éclairage et il faut savoir en profiter. Avec une même ampoule il est possible de passer d’un blanc froid, propice au travail et à la concentration juste au blanc, plus adapté pour les moments de détente. Pour vous guider, sachez que la température de couleur se mesure en degrés Kelvin et voici quelques exemples qui vous serviront de référence :

  • éclairage blanc et chaud, pour une ambiance confortable et agréable : de 2300 à 3300 Kelvins
  • éclairage blanc et neutre, pour une ambiance énergisante : de 4200 à 4500 Kelvins
  • éclairage blanc et froid, plus proche de la lumière du jour pour une ambiance studieuse et stimulante : de 5500 à 6500 Kelvins

Pour résumer, plus le nombre de kelvins et bas et plus votre couleur tend vers le jaune et les lumières chaudes, et à l’inverse, plus le nombre de kelvins est élevé et plus la lumière tant vers les bleus et verts les lumières froides.