L’aménagement d’une cuisine doit se conformer à des règles bien définies pour que cet espace soit pratique. La disposition des équipements doit permettre une circulation fluide et faciliter la préparation des repas. Quelles sont les choses indispensables à savoir pour la conception d’une cuisine aménagée ?

Une disposition suivant un triangle d’activités

Le triangle d’activités est une résolution centrée sur trois ensembles spécifiques : les équipements de cuisson, le stockage et le lavage.

A lire en complément : Cuisine : 3 façons de marier design et rétro

Pour le stockage, ce sont les mobiliers de rangements et le réfrigérateur qu’on y retrouve. L’accès aux produits utilisés pour la préparation des repas est ainsi plus rapide. Le pôle lavage renferme des électroménagers tels que le lave-vaisselle et l’évier. La poubelle est ensuite placée non loin de l’évier pour limiter les allers-retours.

La zone cuisson est l’élément au cœur du triangle d’activité qui englobe des matériels comme le four et les plaques de cuisson. La disposition de placards de rangement à côté de ces équipements facilite le rangement de cocottes, poêles et casseroles.

A découvrir également : Même la poubelle peut être design

Ces ensembles doivent être placés de manière à ce que l’espace à aménager soit optimisé. Il s’agit d’une bonne pratique permettant un déplacement plus aisé en cuisine. Les distances séparant l’évier, les plaques de cuisson et le réfrigérateur doivent être raccourcis. Ceci, en s’assurant que l’espace disponible n’est pas restreint. L’idée est d’éviter qu’il existe une distance trop importante entre les équipements. De ce fait, les trois pôles qui forment un triangle, doivent être installés équitablement.

Le triangle d’activités est donc une technique d’aménagement pratique pour rendre votre espace de cuisson ergonomique. Il s’agit d’un principe indémodable qui est utilisé depuis de nombreuses années. Même si on retrouve actuellement des plans d’aménagement modernes, cette méthode est toujours privilégiée par les cuisinistes. Pour une meilleure praticité, ces professionnels en installation de cuisine peuvent rajouter quelques éléments dans le plan. Tout dépend de la configuration de l’espace à aménager.

Un choix d’équipements limitant l’encombrement

Une hotte de plafond Luisina trouvée sur CuisinEkip pour limiter l’encombrement

Le choix des meubles à installer dans une cuisine dépend principalement des dimensions de la pièce. En effet, il faut éviter de choisir du mobilier trop encombrant, particulièrement lorsque la pièce est étroite. Privilégiez plutôt les meubles fonctionnels et multifonctionnels qui ne prennent pas beaucoup d’espace. Par mobilier fonctionnel, on fait référence aux dispositifs qui permettent de bien organiser sa cuisine.

De ce fait, lors de l’achat de vos meubles, vous ne devez pas centrer votre choix sur l’aspect design. S’il est vrai que l’aspect esthétique de votre mobilier aura un grand impact sur le rendu finale, il ne constitue pas le seul critère de choix. Les meubles doivent donc être design, durables et disposer de compartiments de rangement suffisants. Il est conseillé de prévoir des espaces où installer les ustensiles de cuisine, les électroménagers, les denrées, ainsi que les bouteilles. Les outils utilisés fréquemment doivent être placés à des emplacements facilitant leur accès. De cette manière, la pièce n’est pas encombrée et vous retrouvez assez simplement tous les objets et provisions lors de vos préparations.

Les conseils d’un professionnel comme le cuisiniste peuvent être utiles pour choisir les meubles les plus adaptés. Les besoins varient en effet en fonction de la forme et de la taille des cuisines. Il vous recommandera les meilleures options pour rendre votre pièce esthétique, moderne et pratique. De plus, ses conseils seront d’un grand apport pour préserver votre mobilier sur la longue durée. Certains matériaux supportent mieux la chaleur que d’autres.

Installation de tiroirs meubles bas

Les meubles de rangement en cuisine sont utiles pour désencombrer les lieux, mais également pour mieux organiser son matériel. On retrouve dans les cuisines modernes des casseroles ou mobilier bas coulissant. Il s’agit d’équipements qui peuvent se présenter dans différents aspects et qui permettent d’optimiser le rangement. Ce sont les ustensiles de cuisine qui sont généralement mis dans ces tiroirs. De cette manière, l’accès à ce matériel est simplifié par un rangement organisé. Dans une pièce à dimensions réduites, ce mobilier peut même renfermer les poubelles pour maximiser l’espace disponible pour la circulation. De même, si vous trouvez qu’une poubelle visible est disgracieuse, cette option s’offre à vous comme une alternative à la corbeille classique.

Le choix de ces tiroirs meubles bas doit se faire également suivant la taille de la cuisine. À ce critère, s’ajoutent vos habitudes de rangement et l’usage que vous faites de cet espace. L’essentiel est d’opter pour une disposition qui vous permettra de ranger vos bouteilles, assiettes, casseroles et autres ustensiles de façon commode. Concernant la hauteur et la largeur des meubles bas, elles dépendent essentiellement des personnes qui auront à l’utiliser fréquemment.

Pour un individu de grande taille par exemple, des tiroirs trop bas l’obligeraient à se courber à chaque fois qu’il aura besoin de prendre un ustensile. Ainsi, de la même manière qu’il faut adapter un plan de travail à taille des utilisateurs, il faudra s’attarder sur les bonnes dispositions pour les tiroirs. Du point de vue finition, vous aurez un large choix avec les modèles diversifiés de meubles de cuisine bas sur le marché.